Appel aux dons jeudi 23 mai 2024



https://www.lesclesdumoyenorient.com/3710



Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient

Plus de 3000 articles publiés depuis juin 2010

mercredi 22 mai 2024
inscription nl


Accueil / Actualités / Analyses de l’actualité

Bilan de la guerre entre le Hamas et l’Etat d’Israël, six mois après (2/2)

Par Emile Bouvier
Publié le 18/04/2024 • modifié le 18/04/2024 • Durée de lecture : 7 minutes

Lire la partie 1

II. Cessez-le-feu et situation humanitaire

La prochaine étape des opérations militaires dans la bande de Gaza devrait donc se trouver à Rafah ; toutefois, les autorités israéliennes n’ont ni l’assurance d’y capturer Yahya Sinwar, que certains disent avoir fui en Egypte en passant par Rafah [1], ni de libérer l’intégralité des otages ; sur les 253 personnes capturées le 7 octobre, 129 seraient encore en captivité [2] et 36 d’entre elles seraient mortes [3]. Dans ce cadre, les négociations se poursuivent bon an mal an entre l’Etat hébreu et le Hamas, sous l’égide des Etats-Unis, de l’Egypte et du art3671 Qatar. Des espoirs de cessez-le-feu sont régulièrement éteints par de nouveaux désaccords de l’une ou l’autre des parties impliquées. Ainsi, à l’heure actuelle, les négociations visant à atteindre un cessez-le-feu se focaliseraient sur la libération de quarante otages israéliens [4], essentiellement des enfants, des personnes âgées ou des personnes malades. Le Hamas aurait toutefois répondu ne pas disposer d’un tel nombre d’otages répondant à ces critères [5] et proposé de réduire le nombre d’otages libérés, poussant les autorités israéliennes à accuser le mouvement palestinien à « continuer à se retirer » des négociations malgré « une offre très raisonnable » [6].

La nécessité d’atteindre rapidement un accord et, surtout, un cessez-le-feu, est motivée par la situation humanitaire critique dans laquelle se trouve les populations palestiniennes ; le 14 février 2024, le sous-secrétaire général pour les Affaires humanitaires des Nations unies affirmait que la crise à Gaza était « la pire qu’il ait connue ces cinquante dernières années », la jugeant davantage critique que la guerre civile en Syrie ou les Khmers rouge au Cambodge [7]. De fait, selon les Nations unies, 85 % de la population de la bande de Gaza a été contrainte d’évacuer son domicile en raison du conflit : pour cause, 62% des logements de l’enclave ont été détruits, ainsi que huit écoles sur dix [8]. Les convois humanitaires ne parviennent que difficilement à atteindre les populations touchées : alors que 500 camions atteignaient Gaza chaque jour avant le 7 octobre, la moyenne journalière en mars était de 161 [9]. Les différents acteurs humanitaires sur le terrain ainsi que l’ONU accusent Israël de bloquer, ou au moins de gêner, l’acheminement de l’aide humanitaire [10]. L’une des conséquences directes s’avère l’insécurité alimentaire et, désormais, la famine : dans le nord de Gaza, les habitants survivent actuellement avec 245 calories par jour en moyenne, soit 12% de leurs besoins journaliers, selon l’ONG Oxfam [11]. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 0,8% des Gazaouis de moins de cinq ans souffraient de malnutrition aigüe avant l’attaque du 7 octobre ; aujourd’hui, dans les gouvernorats du nord, ils étaient entre 12,4% et 16,5% en mars [12].

La situation médicale apparaît elle aussi critique : après les plus de 425 attaques recensées contre des sites de soin (hôpitaux, cliniques, etc.) par l’OMS et la mort de 484 personnels soignants [13], le système de soins n’est quasiment plus opérationnel, avec 28% partiellement fonctionnels et dont la moyenne estimée d’occupation des lits est de près de 323% [14]. La léthalité des frappes israéliennes, tout comme leur intensité, s’explique en partie par l’usage de l’intelligence artificielle (IA) : selon une enquête [15] publiée le 3 avril du quotidien britannique The Guardian, du magazine palestinien +972 et du journal israélien Locall Call, l’armée israélienne a utilisé une base de données alimentée par l’IA surnommée « Lavender » ayant permis d’identifier 37 000 cibles potentielles du Hamas - le ministère israélien de la Défense affirmant le 20 février 2024 avoir éliminé 12 000 combattants palestiniens [16].

III. Un Premier ministre israélien de plus en plus isolé

En raison de la crise humanitaire qui touche les habitants de la bande de Gaza et du nombre de civils perdant la vie en raison des bombardements, la primature israélienne et ses alliés font l’objet de critiques, y compris de la part de leurs alliés traditionnels, au premier rang desquels les Etats-Unis. En effet, la relation israélo-américaine s’est notablement tendue le 1er avril après la mort de sept travailleurs humanitaires américains de l’ONG World Central Kitchen (WCK) lors d’une frappe israélienne. Les jours suivants, les dissensions entre les deux alliés n’ont fait que croître, les médias relatant un appel particulièrement « tendu » entre le président américain et Benjamin Netanyahou le 5 avril [17]. Le 9 avril, Joe Biden a affirmé pour la première fois qu’Israël commettait une « erreur » à Gaza et qu’il n’était pas d’accord avec l’approche du Premier ministre israélien à cet égard [18] ; ces déclarations se sont montrées d’autant moins anodines que le principal opposant de Benjamin Netayahou, Yair Lapid, était reçu à Washington par le secrétaire d’Etat Anthony Blinken, le conseiller à la sécurité nationale Jake Sullivan et divers autres responsables américains [19]. L’Union européenne, par la bouche de son Haut représentant pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité Josep Borell, a elle aussi condamné les opérations militaires israéliennes, soulignant qu’Israël ne « pourra pas construire la paix avec des moyens militaires » [20].

En-dehors des alliés d’Israël, les pays qui tâchaient jusqu’à maintenant de rester neutres, à l’instar des Emirats arabes unis (EAU) - en raison notamment de la volonté partagée par Tel Aviv et Abou Dhabi de maintenir les accords d’Abraham - tendent eux aussi à se montrer critiques des actions d’Israël. Les EAU ont ainsi annoncé le 4 avril cesser leur coordination avec l’Etat hébreu en matière d’acheminement d’aide humanitaire, en réaction à la mort des sept humanitaires américains à l’égard de laquelle le ministre émirien des Affaires étrangères s’est déclaré « indigné » [21]. Les pays d’Amérique latine, qui entretiennent une relation historique complexe à l’égard d’Israël et des Territoires palestiniens, s’opposent eux aussi de plus en plus à la politique israélienne : la Colombie a par exemple menacé le 26 mars de couper toute relation diplomatique avec Israël si l’Etat hébreu ne se pliait pas à une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU appelant à un cessez-le-feu immédiat dans la bande de Gaza [22]. Cette résolution elle-même, d’ailleurs, est une première depuis le début du conflit : son adoption le 25 mars a été permise par l’abstention des Etats-Unis [23], qui bloquaient jusqu’à maintenant, grâce à leur veto, toute résolution contraire à Israël [24]. Quatre jours plus tard, une autre institution internationale venait accroître la pression sur Israël : le 29 mars, les juges de la Cour de justice internationale renouvelaient leur première ordonnance du 26 janvier 2024 et ordonnaient à Israël de garantir l’approvisionnement en nourriture et en eau à la population du Territoire palestinien.

La primature israélienne n’est, toutefois, pas seulement isolée sur la scène internationale : la pression monte également en Israël, alimentée par une gronde populaire croissante. En effet, une partie de la population israélienne déplore aujourd’hui l’incapacité des autorités à libérer les otages malgré des opérations militaires longues et meurtrières dans la bande de Gaza ; le 31 mars, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont ainsi manifesté en Israël dans ce qui est apparu comme la plus grande manifestation organisée depuis le début du conflit le 7 octobre [25]. Depuis, les manifestations se poursuivent : le 6 avril, des rassemblements ont ainsi été recensés dans plus de cinquante villes [26] ; entre autres revendications, les manifestants exigent la démission du Premier ministre et l’organisation d’élections anticipées [27]. Ces manifestations ne sont pas sans provoquer le désaccord des Israéliens soutenant la politique gouvernementale et la guerre à Gaza ; le 7 avril, un automobiliste a ainsi foncé dans une foule de manifestants, blessant légèrement cinq personnes [28]. Si ces manifestations ne devraient pas être de nature à pousser le gouvernement israélien à organiser des élections anticipées, elles témoignent néanmoins des tensions parcourant actuellement la société israélienne et des effets de la guerre sur celle-ci.

Conclusion

La guerre à Gaza se poursuit donc avec autant d’intensité et continue de plonger la population gazaouie dans une crise humanitaire quasi inédite. L’ampleur des opérations militaires israéliennes fait dès lors l’objet de critiques croissantes et isole toujours un peu plus le Premier ministre israélien, tant sur la scène internationale qu’intérieure. Toutefois, les opérations militaires devraient se poursuivre, Benjamin Netanyahou ayant déclaré, au sujet d’une offensive à Rafah, qu’« aucune pression internationale ne nous empêchera d’atteindre tous les objectifs de la guerre » [29]. Outre l’aggravation de la catastrophe humanitaire en cours, une telle opération dans le sud de la bande de Gaza sera de nature à exacerber davantage encore les tensions régionales, tout comme les crispations politiques et sociales en Israël ; la question d’une action diplomatique forte et coordonnée de la part de la communauté internationale visant à établir un cessez-le-feu pérenne apparaît donc toute ouverte mais, pour le moment, encore très lointaine.

Sitographie :
 After six months of war, Israel pulls troops out of Gaza and reconfigures its operations, le Monde, 08/04/2024
https://www.lemonde.fr/en/international/article/2024/04/08/after-six-months-of-war-israel-pulls-troops-out-of-gaza-and-reconfigures-its-operations_6667727_4.html
 Five rockets fired from Khan Younis at Gaza border communities, hours after IDF withdraws ground troops, The Times of Israel, 07/04/2024
https://www.timesofisrael.com/liveblog_entry/five-rockets-fired-from-khan-younis-at-gaza-border-communities-hours-after-idf-withdraws-ground-troops/
 At least 33,137 Palestinians killed in Gaza offensive since Oct. 7 : Ministry, Al Arabiya News, 06/04/2024
https://english.alarabiya.net/News/middle-east/2024/04/06/at-least-33-137-palestinians-killed-in-gaza-offensive-since-oct-7-ministry
 ‘There are no more words’ – Six months of Israel’s total siege and bombardment of Gaza leaves tens of thousands dead, the healthcare system in ruins, and a starving population, Relief Web, 08/04/2024
https://reliefweb.int/report/occupied-palestinian-territory/there-are-no-more-words-six-months-israels-total-siege-and-bombardment-gaza-leaves-tens-thousands-dead-healthcare-system-ruins-and-starving-population
 Over 2% of Gaza’s child population killed or injured in six months of war, Save the Children, 04/04/2024
https://www.savethechildren.net/news/over-2-gaza-s-child-population-killed-or-injured-six-months-war
 Israel rocked by largest protests since war began as Netanyahu faces growing pressure, CNN, 01/04/2024
https://edition.cnn.com/2024/04/01/middleeast/israel-protests-netanyahu-intl/index.html
 Dozens of people killed as Israel intensifies offensive in southern Gaza’s Khan Younis, NPR, 23/01/2024
https://www.npr.org/2024/01/23/1226265910/israel-gaza-khan-younis
 Le leader du Hamas à Gaza, Yahya Sinwar, se cacherait entouré d’otages dans des tunnels sous Khan Younès, Libération, 29/02/2024
https://www.liberation.fr/international/moyen-orient/guerre-hamas-israel-le-leader-du-hamas-a-gaza-yahya-sinwar-se-cacherait-entoure-dotages-dans-des-tunnels-sous-khan-younes-20240229_CGHBY6UEYJHCFID5B2X4NEC5BE/
 Gazans return to scenes of devastation in Khan Younis, BBC, 08/04/2024
https://www.bbc.com/news/world-middle-east-68764952
 WHO transfers critical patients out of Nasser Medical Complex, fears for safety of remaining patients, WHO, 20/02/2024
https://www.who.int/news/item/20-02-2024-who-transfers-critical-patients-out-of-nasser-medical-complex--fears-for-safety-of-remaining-patients
 Guerre Israël-Hamas : Tel-Aviv annonce un retrait de troupe du sud de la bande de Gaza, La Croix, 07/04/2024
https://www.la-croix.com/international/guerre-israel-hamas-jour-184-retrait-troupes-sud-khan-younes-20240407
 Israel pulls ground troops from Gaza ‘to prepare for future operations’, The Telegraph, 07/04/2024
https://www.telegraph.co.uk/world-news/2024/04/07/israel-pulls-most-ground-troops-out-of-gaza/
 1,500 deaths, 253 hostages, 6 months : Marking half a year since October 7, Jerusalem Post, 07/04/2024
https://www.jpost.com/israel-hamas-war/article-795696
 4 chiffres montrant l’impact dévastateur de la guerre à Gaza 6 mois après son déclenchement, BBC, 09/04/2024
https://www.bbc.com/afrique/articles/cl5qy9gppn1o
 Guerre Israël-Hamas : Vers une offensive à Rafah ? Ce que l’on sait de la situation à Gaza, The Huffington Post, 09/04/2024
https://www.huffingtonpost.fr/international/article/guerre-israel-hamas-vers-une-offensive-a-rafah-ce-que-l-on-sait-de-la-situation-a-gaza_232421.html
 Rafah Is Already in a Humanitarian Crisis. Now, an Israeli Offensive Looms., The Wall Street Journal, 13/02/2024
https://www.wsj.com/world/middle-east/rafah-hamas-israel-refugee-crisis-fd06a73d
 L’armée israélienne annonce avoir éliminé un commandant du Hezbollah au Liban, Le Figaro, 08/04/2024
https://www.lefigaro.fr/international/l-armee-israelienne-annonce-avoir-elimine-un-commandant-du-hezbollah-au-liban-20240408
 Hezbollah Fires More Than 100 Rockets Into Israel, Drawing Retaliation, The New York Times, 12/03/2024
https://www.nytimes.com/2024/03/12/world/middleeast/hezbollah-rockets-israel-lebanon.html
 Report : US fears Israel will launch spring offensive against Hezbollah in Lebanon, The Times of Israel, 29/02/2024
https://www.timesofisrael.com/report-us-fears-israel-will-launch-spring-offensive-against-hezbollah-in-lebanon/
 Vast majority of Israelis support new Lebanon invasion : poll, The New Arab, 16/02/2024
https://www.newarab.com/news/vast-majority-israelis-support-new-lebanon-invasion-poll
 Israeli military says it has increased its readiness for war in north, Reuters, 07/04/2024
https://www.reuters.com/world/middle-east/israel-launches-strikes-eastern-lebanon-lebanese-security-sources-say-2024-04-06/
 Syrie : un raid imputé à Israël détruit un consulat iranien, 7 gardiens de la Révolution tués, Le Point, 02/04/2024
https://www.lepoint.fr/monde/syrie-un-raid-impute-a-israel-detruit-un-consulat-iranien-a-damas-7-gardiens-de-la-revolution-tues-02-04-2024-2556505_24.php
 Iran Has No Easy Options as It Seeks to Avenge Damascus Attack, Bloomberg, 11/04/2024
https://www.bloomberg.com/news/articles/2024-04-11/iran-has-no-easy-options-as-it-seeks-to-avenge-damascus-attack
 Israel and U.S. Are on Alert for Iran to Strike Back at Israel, The New York Times, 05/04/2024
https://www.nytimes.com/2024/04/05/world/middleeast/iran-airstrike-syria-funeral.html
 Une « attaque massive » de l’Iran contre Israël est « imminente », préviennent les Américains, Le Figaro, 11/04/2024
https://www.lefigaro.fr/international/une-attaque-massive-de-l-iran-contre-israel-est-imminente-previennent-les-americains-20240411
 Golfe d’Aden Washington dit avoir abattu 11 drones des rebelles houthis, la Presse, 10/04/2024
https://www.lapresse.ca/international/moyen-orient/2024-04-10/golfe-d-aden/washington-dit-avoir-abattu-11-drones-des-rebelles-houthis.php
 Israël craint que Sinwar n’ait fui vers l’Égypte, emmenant avec lui des otages (média saoudien), 20/02/2024
https://www.i24news.tv/fr/actu/israel-en-guerre/1708414106-israel-craint-que-sinwar-ait-fui-vers-l-egypte-emmenant-avec-lui-des-otages-media-saoudien
 Rare rencontre entre des dirigeants du Hamas et des Houthis, Le Figaro, 16/03/2024
https://www.lefigaro.fr/international/rare-rencontre-entre-des-dirigeants-du-hamas-et-des-houthis-20240316
 Hamas tells negotiators it doesn’t have 40 Israeli hostages needed for first round of ceasefire, CNN World, 10/04/2024
https://edition.cnn.com/2024/04/10/middleeast/hamas-israel-hostages-ceasefire-talks-intl/index.html
 Israel works to free hostages, without knowing if they are alive or dead, The Washington Post, 10/04/2024
https://www.washingtonpost.com/world/2024/04/10/gaza-hostages-hamas-israel-ceasefire/
 Mossad chief says sides only negotiating to free 40 hostages for now — report, The Times of Israel, 11/04/2024
https://www.timesofisrael.com/mossad-chief-says-sides-only-negotiating-to-free-40-hostages-for-now-report/
 Israel says Hamas keeps ‘walking away’ in Gaza talks, Al Arabiya News, 11/04/2024
https://english.alarabiya.net/News/middle-east/2024/04/11/israel-says-hamas-keeps-walking-away-in-gaza-talks-
 ’Gaza is worst humanitarian crisis I have seen in 50 years’, top UN official says, Sky News, 14/02/2024
https://news.sky.com/story/gaza-is-worst-humanitarian-crisis-i-have-seen-in-50-years-top-un-official-tells-sky-news-13071666
 Israel’s war on Gaza – six relentless months of death and destruction, Al Jazeera, 07/04/2024
https://www.aljazeera.com/news/2024/4/7/israels-war-on-gaza-six-relentless-months-of-death-and-destruction
 Gaza : Frustration mounts as UN convoy is blocked outside stricken hospital, United Nations, 27/02/2024
https://news.un.org/en/story/2024/02/1146977
 People in northern Gaza forced to survive on 245 calories a day, less than a can of beans – Oxfam, Oxfam, 03/04/2024
https://www.oxfam.org/en/press-releases/people-northern-gaza-forced-survive-245-calories-day-less-can-beans-oxfam
 Le nord de la bande de Gaza, assiégé par l’armée israélienne, plonge dans la famine, Le Monde, 06/04/2024
https://www.lemonde.fr/international/article/2024/04/06/dans-le-nord-de-la-bande-de-gaza-un-quotidien-fait-de-survie_6226358_3210.html
 ‘The machine did it coldly’ : Israel used AI to identify 37,000 Hamas targets, The Guardian, 03/04/2024
https://www.theguardian.com/world/2024/apr/03/israel-gaza-ai-database-hamas-airstrikes
 IDF says 12,000 Hamas fighters killed in Gaza war, double the terror group’s claim, The Times of Israel, 20/02/2024
https://www.timesofisrael.com/idf-says-12000-hamas-fighters-killed-in-gaza-war-double-the-terror-groups-claim/
 ‘Lavender’ : The AI machine directing Israel’s bombing spree in Gaza, +972 Magazine, 28/12/2023
https://www.972mag.com/lavender-ai-israeli-army-gaza/
 Behind the scenes with Blinken and the tense Biden-Netanyahu phone call : Reporter’s notebook, ABC News, 05/04/2024
https://abcnews.go.com/Politics/scenes-blinken-tense-biden-netanyahu-phone-call-reporters/story?id=108888448
 Biden says Netanyahu making ’mistake’ on Gaza, Le Monde, 10/04/2024
https://www.lemonde.fr/en/international/article/2024/04/10/biden-says-netanyahu-making-mistake-on-gaza_6667944_4.html
 Lapid heads to Washington for high-level talks, amid friction between Israel and US, The Times of Israel, 07/04/2024
https://www.timesofisrael.com/lapid-heads-to-washington-for-high-level-talks-amid-friction-between-israel-and-us/
 EU diplomacy chief says Israel cannot build peace ’only by military means’, Le Monde, 22/01/2024
https://www.lemonde.fr/en/european-union/article/2024/01/22/eu-diplomacy-chief-says-israel-cannot-build-peace-only-by-military-means_6454906_156.html
 i24NEWS Exclusive : UAE halts coordination of humanitarian aid with Israel, i24, 04/04/2024
https://www.i24news.tv/en/news/israel/diplomacy/artc-uae-halts-diplomatic-coordination-with-israel
 Colombia threatens to break ties with Israel if it doesn’t comply with a UN cease-fire resolution, AP News, 26/03/2024
https://apnews.com/article/colombia-israel-diplomacy-un-cease-fire-resolution-c28da388ca22197b167658ae1a7df493
 Gaza : le Conseil de sécurité de l’ONU adopte sa première résolution pour un "cessez-le-feu immédiat", France24, 25/03/2024
https://www.france24.com/fr/moyen-orient/20240325-%F0%9F%94%B4-en-direct-le-conseil-de-s%C3%A9curit%C3%A9-de-l-onu-va-tenter-de-voter-un-appel-au-cessez-le-feu
 US vetoes Algerian resolution demanding immediate ceasefire in Gaza, United Nations, 20/02/2024
https://news.un.org/en/story/2024/02/1146697
 Why are thousands protesting against Netanyahu’s government in Israel ?, Al Jazeera, 02/04/2024
https://www.aljazeera.com/news/2024/4/2/israels-protests-amid-mounting-pressure-on-benjamin-netanyahu-all-to-know
 Thousands of Israelis protest against government, urging captive deal, Al Jazeera, 06/04/2024
https://www.aljazeera.com/news/2024/4/6/thousands-of-israelis-protest-against-government-urging-captive-deal
 Tel Aviv protests : Thousands demand Netanyahu resign, BBC, 06/04/2024
https://www.bbc.com/news/av/world-europe-68752292
 Car rams protesters, injuring 5, as large crowds in Tel Aviv demand hostage deal, The Times of Israel, 07/042024
https://www.timesofisrael.com/car-rams-protesters-wounding-5-as-large-crowds-demand-hostage-deal-in-tel-aviv/

Publié le 18/04/2024


Emile Bouvier est chercheur indépendant spécialisé sur le Moyen-Orient et plus spécifiquement sur la Turquie et le monde kurde. Diplômé en Histoire et en Géopolitique de l’Université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne, il a connu de nombreuses expériences sécuritaires et diplomatiques au sein de divers ministères français, tant en France qu’au Moyen-Orient. Sa passion pour la région l’amène à y voyager régulièrement et à en apprendre certaines langues, notamment le turc.


 


Israël

Zones de guerre