dimanche 24 octobre 2021



https://www.lesclesdumoyenorient.com/1301



Décryptage de l'actualité au Moyen-Orient

Plus de 2800 articles publiés depuis juin 2010

dimanche 24 octobre 2021
inscription nl


Accueil / Infos culture / Expositions

Exposition au château de Versailles, Trésor du Saint-Sépulcre, Présents des cours royales européennes à Jérusalem, du 16 avril au 14 juillet 2013

Par La rédaction
Publié le 11/06/2013 • modifié le 30/01/2018 • Durée de lecture : 2 minutes

© EPV, Custodie de Terre Sainte, M.-A.Beaulieu - Conception graphique : DES SIGNES, Paris

En effet, le palais a pu rassembler en France pour quelques mois les plus beaux présents envoyés du XVIe au XIXe siècles par les princes et villes d’Europe à la basilique du Saint Sépulcre de Jérusalem. Habsbourg, Bourbons, Bragance, Républiques de Gênes et Venise ont rivalisé de générosité pour honorer la basilique du Saint Sépulcre.

Ornements rouges provenant de l’ornement pontifical envoyé par la Sérénissime République de Gênes en 1686, Gênes 1686
© Custodie de Terre Sainte, A. Bussolin
Télécharger (33.4 ko)

Ces trésors y sont toujours conservés par la Custodie franciscaine de Terre Sainte et certains d’entre eux sont toujours utilisés pour les célébrations mais restent quasiment invisibles. C’est donc ici une véritable découverte. L’exposition est présentée dans les Salles des Croisades, aménagées à Versailles sous la Monarchie de Juillet, et laisse voir certains pans de leurs décors restaurés. Orfèvrerie et ornements liturgiques d’une rare splendeur se succèdent au fil d’une mise en scène sobre et efficace qui ménage un crescendo jusqu’à la toute fin de l’exposition.

Le visiteur ira de découvertes en découvertes, tant sur la partie historique de la construction et des avatars du Saint Sépulcre à travers les siècles, que pour la partie artistique car l’orfèvrerie des XVIIe et XVIIIe siècles et les magnifiques ornements textiles très bien conservés sont maintenant des survivants uniques de la création occidentale de la période moderne. Leurs équivalents en Europe ont été fondus, abîmés ou transformés à travers les siècles et c’est là l’occasion de voir notamment de l’orfèvrerie française des règnes de Louis XIII et de Louis XIV.

Ne pas manquer les schémas et le film de la salle d’entrée et sortie de l’exposition présentant respectivement les étapes de construction de la basilique du Saint-Sépulcre et des images actuelles très évocatrices.

La maison de Chateaubriand « La Vallée-aux-Loups », à Chatenay-Malabry au sud de Paris, présente de son côté neuf tableaux exceptionnels et inédits envoyées à Jérusalem, en hommage bien sûr au célèbre ouvrage de l’écrivain « Itinéraire de Paris à Jérusalem » et à son engagement pour la restauration de la basilique frappée par un incendie.

Informations pratiques :
- Organisée avec le Conseil général des Hauts-de-Seine, cette exposition se tient simultanément à la maison de Chateaubriand (Châtenay-Malabry) et dans les salles des Croisades du château de Versailles.

Au château de Versailles
Exposition du 16 avril au 14 juillet 2013, 
tous les jours sauf le lundi, de 9h à 18h30


Le commissariat de cette exposition est assuré par Bernard Degout, directeur de la Maison Chateaubriand et Jacques Charles-Gaffiot, historien de l’art.
En partenariat avec le Conseil général des Hauts-de-Seine

http://www.chateauversailles.fr/les-actualites-du-domaine/evenements/evenements/expositions/tresor-du-saint-sepulcre

Publié le 11/06/2013



 


Histoire

Palestine

Culture